SAINT
JULIEN
L'HOSPITALIER
UNE PARABOLE
Et un jour qu’il se trouvait au bord d'un puits, comme il se penchait pour juger de la profondeur de l’eau, il vit paraître en face de lui un vieillard tout décharné, à barbe blanche et d’un aspect si lamentable qu’il ne put retenir ses pleurs. L’autre, aussi, pleurait.
2021
03
oct.
>
2021
17
oct.
Fest. Terres de Paroles
Rouen
2021
19
sept.
Manoir du Catel
Ecrettevile Les Baons
2021
17
sept.
>
2021
18
sept.
Le Vieux Château
Le Neubourg
2021
11
sept.
Parc Arthur Lefevre
Canteleu
2021
12
juin
Musée de l'Education
Rouen
2021
11
juin
Jardin Botanique
Evreux
2021
29
mai
Le Moulin d'Andé
Andé
2021
10
mai
Fest. Curieux Printemps
Rouen
2021
18
févr.
>
2021
19
févr.
Lycée Agricole Le Robillard
Saint Pierre sur Dives
Julien avait reçu dès la naissance ce que la société pouvait lui donner de meilleur, éducation, opulence, harmonie. D’où est née chez ce jeune homme cette monstrueuse soif de carnages ? Chasseur solitaire impitoyable et compulsif, il reçoit d’un cerf une malédiction : il tuera ses propres parents. Julien fuit, parcourt le monde, cherche la mort en guerroyant, puis la paix dans une amour lointaine, jusqu’à ce que la prophétie le rattrape et fasse de lui un assassin. Alors seulement une bifurcation peut s’opérer dans sa vie.
Le conte de Flaubert, récit initiatique, parcours mystique et ode à la nature, irradie une grande violence, et une grande poésie. Sa résonnance est troublante avec ce moment de notre histoire, où la nature semble elle-même réclamer, de l’humanité toute entière et de chacun de nous, un changement radical.
Nous installerons le camp de Julien dans des lieux qui pourraient aujourd'hui être ceux de la fin de sa vie : un site industriel abandonné, une forêt, un arboretum, quelques arbres à la périphérie d’un domaine ou au cœur d’une cité... Les spectateurs disséminés scruteront l’action, des casques transmettront le souffle des voix non portées et des instruments live, mêlé à l’environnement sonore réel de l'endroit, et traversé de signes inattendus du créateur sonore.
--------
(Photos et vidéos présentées : étape de travail, première semaine de répétition… Sylvain Wavrant n'est pas encore passé par là !)
Texte
Gustave FLAUBERT
Mise en scène
Jean-Christophe BLONDEL
Dramaturgie
Christèle BARBIER
Jeu
Jean-Marc TALBOT
Musique sur scène
Anne-Lise BINARD
Création sonore
Christophe SECHET
Scénographie
Sylvain WAVRANT
Création costumes
Sylvain WAVRANT
Coproduction
Théâtre Lisieux Normandie
Soutien financier
Dept. de l'Eure
Dépt. Seine Maritime
Région Normandie
Accueil en résidence
Le Rive Gauche
L'Etable
Lycée Agricole Le Robillard
Théâtre Lisieux Normandie